Machine à écrire

  • Dame Olina
  • Jihanne

Petit retour dans le temps, au début des années 80. Ma maman prenait des cours de sténo dactylo et si j'étais fascinée de la voir taper à la machine que j'ai en reçu une en cadeau. Un objet que j'ai énormément utilisé, du temps où ordis et imprimantes étaient encore loin de notre quotidien. Moi, contrairement aux copines, je pouvais écrire des vraies lettres comme les pros !

Récemment, j'ai retrouvé cette robuste machine avec beaucoup d'émotion. Je me doutais bien que mes enfants y seraient sensibles. Jihanne écrit des histoires, comme celle ci-dessous. Et ce n'est jamais sur une table, en position assise, qu'elle tape, c'est toujours dans des positions qui sembleraient plutôt inconfortables à une majorité... mais qui lui conviennent parfaitement.

Petites précisions : nous achetons nos salades, entre autre, à l'îot paysan, un regroupement de producteurs bio locaux et "l'ékoile" c'est l'école ! Notes utiles pour comprendre le déroulé de l'histoire de "Baveux, l'escargot qui mange des salades" :

Machine à écrire

A chaque fois, c'est avec attendrissement que nous la lisons, que du bonheur, je garde précieusement ses récits.

Et quel étonnement que l'encre des rouleaux ne soit pas complètement sèche depuis toutes ces années (plus de 30 ans) !

Machine à écrire
Machine à écrire
Machine à écrire
Machine à écrire
Machine à écrire

Toujours édentée la miss. Paraît que les dents sont là, dessous sa gencive, mais que lorsqu'on a pris des coups dessus, elles mettent du temps à pousser. CQFD !! Je me demande d'ailleurs comment ses incisives ne sont pas tombées plus tôt tant elle a pu tomber dessus.

Sabrina 10/03/2015 20:36

J'ai moi aussi d'énormes souvenirs de ce type de machine quand j'ai commencé à travailler et que les secrétaires étaient encore équipées ainsi.J'en avais aussi acheté une à la maison pour taper les courriers de mon homme tout juste devenu artisan.Rhaa les années filent!!
Et que dire du petit récit de Jihanne,c'est très attendrissant!! tu as raison de tout garder précieusement Sofi.

Je vous embrasse

Sab

Terre d'Olina © 2009-2015 -  Hébergé par Overblog