Cerisier en fleurs

  • Dame Olina
  • Nous
Cerisier en fleurs

Quoi de mieux que ces magnifiques fleurs visitées par de gentilles et travailleuses abeilles pour vous donner de bonnes nouvelles de mon épaule.

Cerisier en fleurs

Après des années de douleurs, des semaines d'immobilisation, des jours à souffrir à ne plus vouloir rester consciente, à ne plus parvenir à dormir, je peux de nouveau décoller mon coude de mon corps, lever (doucement) mon bras, coudre, jardiner, conduire (1 mois sans pouvoir prendre le volant avec tout ce que cela peut impliquer de dépendance)... des plaisirs pourtant si simples.

J'ai revu mon chirurgien hier et il m'a clairement dit que l'intervention n'est pas souhaitable actuellement et qu'il fallait tranquillement que je prenne le cours de ma vie maintenant que l'épisode hyperalgique était passé. Je continue les scéances de kiné pour recentrer mes os et me remuscler (y'a du boulot !).

Cerisier en fleurs

Explication : ma macro-calcification s'est en quelque sorte brisée dans l'espace sous acromial d'où les douleurs extêmement intenses. Cette scission a lieu suite à un faux mouvement. A posteriori, un mal pour un bien sauf si mon corps recalcifie mais je l'ai à l'oeil, je n'attendrais pas 6 ans avant de consulter, j'vous l'dis ! J'ai quand même enduré l'an dernier 57 scéances d'ondes de choc (3/semaine) qui n'ont servies qu'à me faire souffrir à chaque fois (4000 coups de marteau en 4 minutes sencés briser la calcification). Trop grosse, trop résistante la mienne !

Cerisier en fleurs

Mon épaule et moi-même allons donc tenter d'apprivoiser cette calcification recalcitrante pour éviter un geste chirurgical aux conséquences longues et très contraignantes. Il me reste aussi à récupérer toutes ces longues heures de sommeil qui m'ont fait tant défaut.

Des années de douleurs ça use, ça rend maussade, c'est difficile à vivre, pour l'entourage également car j'ai pu être... comment dire... un petit peu énervée !

Je suis é-pui-sée mais je n'ai plus mal. Les vacances vont être les bienvenues !

Cerisier en fleurs

Sabrina 09/04/2015 11:36

Je t'embrasse fort ma nénette.A travers tes mots,j'imagine quelles douleurs tu as pu ressentir et tu m'en fiches des frissons.Tu es une femme très courageuse!!
Je te souhaite que cette amélioration se poursuive,surtout prends soin de toi et n'attends plus pour consulter.
Que ces vacances prochaines te requinquent!! tendres pensées

Sab

Terre d'Olina © 2009-2015 -  Hébergé par Overblog