Bientôt, bientôt...

  • Sépi@
  • Nous

Vous le savez peut-être, ou peut-être pas, mais nous avions un terrain qui donnait sur une belle colline où nous pouvions même observer le feu en été . Et depuis cet hiver, c'est la zone, artisanale qui disent : des bâtiments de 2 étages avec vue directe chez nous. Adieu la colline et bonjour tristesse.

 

Pour essayer de cacher ce bien triste paysage, mon chéri a construit des jardinières allant accueillir des bambous et devant, nous avons installé un chalet.

 

Tout d'abord, la dalle :  chalet 6

Cette fameuse dalle qui, sitôt coulée, sitôt foulée des pieds de notre petite chérie de fifille adorée

 

Ensuite, ce week-end, nous avons monté les murs, mon chéri à l'assemblage et moi à la lazure, avec l'aide de Miléna et Melvine de temps en temps. Sammy est chez un copain pour quelques jours.

 

Qui dit travail en couple, dit les enfants au milieu :

chalet 5

chalet 4chalet 3chalet 1chalet 2chalet-7.jpgLe plus gros est fait mais le plus long et le plus minutieux est à venir... bientôt !

 

Dans l'après-midi d'hier, Jihanne était sencée se reposer sur un matelas dans la chambre de Sammy et lorsque je suis venue vérifier si tout allait bien, j'ai découvert une image horriblement dégoutante  : ma fifille chérie avait fait ses besoins dans sa culotte et par terre est avait bien joué avec le tout. Et vous n'avez pas l'odeur... Après de très très longues minutes à décrasser ma poulette jusqu'à devoir lui couper les ongles, et à désinfecter partout, je me suis occroyé une douche, bien méritée. C'était sans compter sur MES fifilles chéries d'amour. La petite qui s'est amusée avec sa gourde au dessus de mon lit, à ma place (pourquoi tant de haine ?!! ). Je n'ai même pas eu le temps de me sécher que Miléna s'est mise à hurler sous un bruit de verre cassé assourdissant. Elle avait laissé la porte vitrée d'un meuble en colonne ouverte et l'a cassée. Heureusement que nous mon chéri était là car elle commencé à s'affoler, ses avant bras saignaient à plusieurs endroits. Rien de grave à l'arrivée, juste quelques éclats atterris sur sa peau mais vraiment rien de méchant. Nous imaginions si un autre enfant s'était trouvé là car il y avait du verre partout du haut en bas du salon : dans le meuble, les assiettes, les verres, les stylos, les livres, dans les fruits, dans ma socca du midi, sur le canapé etc... et partout au sol jusque dans le moindre recoin. Cette vitre était en hauteur, nous avons éviter une catastrophe. en tout cas, nous avons pris beaucoup de temps à nettoyer. Et tout ça après une journée à monter un chalet, ouf !

 

Bienvenue sur la Terre du Bonheur où l'on ne s'ennuie jamais, où tout est beau et sent très bon !!!!

 

 

stef et sa belette 06/05/2011 18:01


ohhh c'est génial !
j'adore !


Sépi@ 06/05/2011 20:53



Comment dire... ?!!... tu adores les boulettes des poulettes ou le chalet. Parce que si c'est le chalet, je te remercie mais si c'est les "amusements" de mes piot-piots (adorés) là, je te
propose de les essayer quelques heures


Aller, va, toi tu m'as donné envie du nouveau bouquin de M'dame Citronille...



Mamie-Thé 01/05/2011 19:20


Les carosses se transforment en citrouille et les châteaux... en chalet... hi hi hi !!!

Et les enfants s'amusent comme ils peuvent...

Heureusement que tout finit bien !!!


Sépi@ 06/05/2011 20:51



Ce que j'aime ta poésie Mamie-Thé !



Adèle 26/04/2011 21:04


Hé bien que de péripéties!! Bravo Miléna, Sammy et Jihanne..... pour l'aide apportée à Maman et Papa et bien sûr ;-) Bisous


Sépi@ 27/04/2011 11:02



Sam est chez un copain, c'est Mel le p'tit mec aux cheveux tout court !!


Bisous



titennette 26/04/2011 18:09


rholàlà on ne s'ennuie pas chez toi!! hihi
il est superbe votre chalet,quel boulot!! j'ai hâte de voir la suite


Sépi@ 27/04/2011 11:01



Mais si ça pouvait être calme des fois... Tu connais ça hein !



miléna 26/04/2011 17:26


Pour le chalet,j'ai aidé maman avec la lasure.J'en ai encore sur les doigts!J'ai hâte qu'il sois fini pour y dormir avec les copines en été!

LA FILLE DE SEPIA


Sépi@ 27/04/2011 11:00



Y'a encore du boulot ma chérie tu sais.


Je t'aime, bisous



Terre d'Olina © 2009-2015 -  Hébergé par Overblog