Pouik-Pouik

  • Sépia
  • Nous

Aujourd'hui, un petit drame vient de se jouer en fin d'après-midi. En effet, Pouik-Pouik est mort. Et vous allez penser "Mais qui est donc Pouik-Pouik ?".

  

Le 10 août au soir, nous avons trouvé 2 oisillons tombés de leur nid dans notre jardin. L'un d'eux était plus gros et plus développé que l'autre mais il était blessé. Le lendemain, après leur avoir confectionné un nid de fortune car le leur était beaucoup trop haut pour que nous puissions les y reposer, nous n'avons plus trouvé l'ainé, Pok-Pok, parti tout seul. Nous voilà donc avec un oisillon minuscule de 7 g baptisé à l'unanimité Pouik-Pouik.

  

Nous nous en sommes occupés, lui donnant à manger régulièrement une sorte de pâté (poudre + eau) à la pipette au départ puis directement à la cuillère jusqu'à ce midi. Poudre conditionnée en kilo, achetée à 25 km de chez nous. Merci chéri pour t'être tant décarcassé à trouver de quoi nourrir notre oisillon !

 

Nous avons adapté la cage d'un ancien compagnon rongeur afin de le sortir dans la journée pour qu'il voit ses parents, toujours dans le coin. Lorsqu'il a commencé à se développer, nous avons décidé de le lâcher. Beaucoup d'émotions pour Sammy et moi. 2 ou 3 heures plus tard, je l'entendais piailler au fond du jardin, il était coincé sous une planche au sol. Je l'ai donc récupéré jusqu'au lendemain ou nous avons retenté une remise en liberté, toujours dès que nous voyions sa maman dans le coin. Tentative encore loupée les 2 jours suivants. Nous avons alors remarqué qu'il perdait ses plumes sur une aile, d'un seul côté. Il ne pouvait donc plus du tout s'envoler. Pas question donc de le laisser ainsi, à la mercie de tant de dangers en étant au sol. Nous le sortions fréquemment pour qu'il voit sa maman, ou seul directement sur une branche ou dans cette petite cage si nous ne pouvions pas rester à le surveiller afin de le récupérer dès sa maman repartie. Il dormait dans mes plantes au salon et ces derniers jours, il faisait même sa p'tite vie dans la maison, sautillant de partout. Une merveille de petit oiseau qui ravissait et attendrissait tout le monde.

 

Cet après-midi, nous l'avons mis dans sa cage car nous avons déplacé des meubles donc pas question qu'il risque quoi que ce soit et lorsque j'ai voulu le remettre en liberté dans la maison, je l'ai découvert mort... Que d'émotions, surtout pour les 2 grands. C'est triste de voir ses enfants ainsi... Dur-dur de les voir pleurer. Mon chéri leur a donné une plume à chacun, ils se sont coupé une toute petite mèche de cheveux en échange, lui ont écrit des mots doux, imprimé des photos puis nous l'avons enterré avec tout ça, auprès de nos autres amis animaux défunds, sous un arbre.

 

Il aura vécu 20 jours avec nous, c'était un chardonneret élégant [clic-clic]. Et vous savez quoi, à midi j'ai commandé une grande cage et des graines... Commande déjà partie, c'est balo hein !!

 

 

pouicpouic8

Premier jour : Pouik-Pouik et Pok-Pok

 

pouicpouic3

2ème jour, 7 g, du duvet sur la tête, une queue très courte et des ailes pas encore développées

 

pouicpouic5

3ème jour, il a déjà perdu du duvet sur sa tête, 8 g

 

pouicpouic13.jpg

Jihanne ne voulait pas le tenir mais le caresser et l'embrasser ça oui !

 

pouicpouic9

 

pouicpouic6

 

pouicpouic4

Une semaine, 10 g, plus de duvet, la queue a poussée, les ailes commencent à se développer

 

pouicpouic10

 

pouicpouic1

Deux semaines, 11 g, les ailes sont bien développées, de ce côté en tout cas ! La couleur jaune vif typique de cette race apparait 

 

pouicpouic11

 

pouicpouic12

 

pouicpouic7

Dans mes plantes, il y a 3 jours, 12 g

milena 04/09/2010 18:38


c'est vraimens beau ce qu'a dit mon frére que j'aime.


maminou 02/09/2010 22:37


Merci Sam pour le beau compte rendu de votre vie avec ce petit oiseau. Ton coeur a trés bien parlé et ta main a trés bien écrit. j'aime beaucoup tes écrits. Ils expriment bien ton ressenti et tes
pensées. Un grand merci donc d'avoir pu te lire mon coeur.


titennette 31/08/2010 13:30


c'est incroyable comme il s'était habitué à vous.Mince alors,je comprends votre peine


Sépia 31/08/2010 11:01


Merci les filles !

Je suis émue par tes mots mon Sammy, c'est très beau ta façon de décrire ton vécu avec notre oiseau. Je t'aime


samusse 31/08/2010 10:24


en effet c'est trés triste quand on sy abitut il êtez trés beau c'éyait le plus merveilleux des oiseau nous l'avons vue changer grandir on lui a donner a manger , 20 jours ranplis de beauneur
acconpagner d'un oiseau pas comme les autre pouik pouik mais le 21 ème on venais de déménager la maison quand maman la vue mort allonger minette et moi avons eu les larme au yeux tellement on
c'était attacher a lui nous l'avons entérer dans le jardin bien au calme pour repauser avec une photo de moi et lui et un mot que j'ai écrit avec quelleque cheveux qui m'appartener et minette un
beau poème croyer moi quand on la connue il reste dans le coeur il est mort dans sa cage poser sur la table et il était jamais dans sa cage il était en liberter dans la maison . j'ai u le dernier
bisous vivant le derniers regard vivant et le dernier toucher vivant voilas l'histoir


Zorrette 31/08/2010 10:18


Comme il était beau votre Pouic-Pouic, je suis admirative comme vous en avez tous tant pris soin, de gros câlins à tes chéris, c'est vrai que ça en fait du chagrin....Gros bisous


soprat 30/08/2010 23:56


Mince ! C'est triste ...


Terre d'Olina © 2009-2015 -  Hébergé par Overblog