Préparatifs de Noël

  • Sépi@
  • Nous

En premier, le sapin :

sapin noel

 

En second, des plantations décoratives pour la table du repas festif :

jiji graines

Cette déco sera comestible puisqu'il s'agit de graines de luzerne, haricot mungo, azukis, lentilles et blé sur du coton hydrophile (le tout bio, of course !) à arroser quotidiennement jusqu'au jour J

 

Je viens de passer mon premier dimanche à la maison depuis 5 semaines, c'est bon ! Ma Maman est toujours en service de soin et d'accomplagnement palliatifs en attendant d'avoir une place dans une structure de suite et de réadaptation. Elle ne marchera plus et ne pourra plus rentrer chez elle. Elle reçoit toujours de très très fortes doses de médicaments. Ses crises douloureuses sont moins nombreuses et leur intensité moins forte, tout étant très très relatif. Elle a énormément perdu en autonomie. Je n'imaginais pas que de voir sa Maman autant diminuée était si peinant, chagrinant, révoltant, énervant et finalement si traumatisant... Je suis si proche d'elle, je l'aime tant

mgaga 12/12/2011 11:10

Ca doit être une situation terrible à vivre. Je pense très fort à vous et j'espère que vous réussirez à passer malgré tout des moments de joie. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que ça ne manquera
pas d'amour :)). Je vous envoie tout mon soutien et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année. Bize.

Sépi@ 17/12/2011 16:37



Oh que oui, terrible ! Quand on a une Maman super active, autonome, qui s'est débrouillée seule toute sa vie sans rien de mander à personne. De la voir totalement dépendante des médocs, ne
pouvant plus marcher, plus bouger seule, ne serait-ce que se couper un morceau de pain elle ne peut pas. C'est si brutal. On savait la maladie présente mais tout s'est précipité, si vite, si
vite, le CHOC et maintenant il faut arriver à accepter et c'est pas encore le cas, ni pour elle, ni pour nous.


Merci Mgaga de ton soutien. J'ai bien reçu ton mail mais je viens de passer 3 jours complètement KO sous je ne sais quel virus et j'ai pris beaucoup de retard dans mes réponses !



mamalouga 11/12/2011 21:30

Je pense toujours fort à vous .... à toi
Je vous embrasse

Sépi@ 11/12/2011 23:13



Ma Maman a toujours été la personne la plus importante de ma vie, avant que je ne rencontre mon chéri. Je n'ai pas eu de papa, je n'ai plus aucun gds-parents. Elle a toujours été ma mère, mon
père et ma meilleure amie réunis. Toujours là, même pour la naissance de Jihanne, c'est dire. Les enfants sont tellement attachés à elle, ils se manquent mutuellement. Melvine est venu avec moi
la voir 2 dimanches de suite. Il reste auprès d'elle, la carresse, lui parle, l'aide au besoin. Il viendrait avec moi à chaque fois s'il pouvait.


On n'imagine pas avant d'être en face de cette réalité. Ma mère était sportive, hyper active, travailleuse, une vie saine comme on ne peut pas faire mieux (homéopathie etc...). Elle a beaucoup de
mal à accepter de ne plus pouvoir rien faire ou presque, d'être dépendante, évidemment






sabrina 11/12/2011 18:48

tes mots pleins d'émotions me font monter les larmes aux yeux,que ça doit être dur de traverser une telle épreuve!! J'espère cependant que vs pourrez souffler un peu pr Noël...je vs embrasse
bien,bien fort

Sépi@ 11/12/2011 23:04



Oh que oui : une sale épreuve. Après avoir cru que ma Maman allait mourrir (horrible surtout la nuitlorsque l'esprit est libre), il me faut maintenant réaliser qu'elle sera dépendante pour le
reste de sa vie, qu'elle va souffrir, qu'elle ne pourra plus jamais sortir avec mes enfants pour ramasser des fleurs, jouer au ballon, aller à la plage, venir aux fêtes d'école, à Noël, aux
anniversaires (elle a déjà râté celui de Sam). Une semaine avant cette dernière hospitalisation, elle est allé à Annecy en voiture, seule (500 km) et 3 jours avant chez nous (45 km) pour féter
ses 70 ans


Merci Sab', c'est bon de se savoir soutenue



Terre d'Olina © 2009-2015 -  Hébergé par Overblog