Vrac vacances

  • Dame Olina
  • Nous

      Quelques clichés, en vrac.

J'ai finalement assez peu sorti mon appareil photo à la maison où nous logions, préférant savourer chaque moment comme, par exemple, pendant leurs parties de "rouli-bouli" (nom qu'ils donnent à ce que j'appelle les rouleaux de printemps) où ils se roulent dans la couverture de pique-nique à tour de rôle et dévalent la pente de la prairie jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent en éclatant de rire.

De chouettes vacances...

J'ai encore 2 autres posts (dont un très surprenant) à vous présenter en plus de celui-ci avant de clôre le chapitre de nos vacances Lozériennes/Aveyronnaises/Cantaliennes (la faute à Over blog tant de retard...)

 

tasse a café

Ma tasse préférée pour boire mes petits cafés dans les champs


Tableau végétal jiji

Jihanne ramasse toujours autant de trésors et les met en scène


milena

Ma grande poupette chérie


melvine

Mon bonhomme chéri


melvine taille haie

La maison que nous occupions nous ayant été gentiment prêtée, Melvine a souhaité, seul, couper la haie, histoire de remercier en entretenant les lieux. Il s'est parfaitement bien acquité de sa tâche. Sam, lui, avait fièrement tondu une partie de l'herbe


eglise de saint flour

Saint-Flour


Viaduc de Garabit où nous nous sommes arrêtés pour un pique-nique en face de l'eau avec accès facile sur la berge, presque seuls au monde, où le grand nous a étonné tant il parvenait à lancer des pierres loin (jusqu'aux bouées au milieu) :

 viaduc de garabitpic nique garabit 1pic nique garabit 2

sabrina 16/09/2014 10:31

j'ai fais comme toi cet été,je n'ai quasi pas pris de photos de nos vacances surement aussi parce que nous connaissions déjà les lieux.
Je suis en admiration devant les créations de Jihanne,elle a vraiment le goût des compositions!
Quand aux rouleaux de printemps,ça me rappelle de sacrés souvenirs,il y avait une grande descente en herbe sur le terrain de mes parents.Il fallait quand même faire attention aux arbres
fruitiers.Hihi

Terre d'Olina © 2009-2015 -  Hébergé par Overblog